La DGSN dément que le préfet de Police de Rabat ait été victime d’agression dans l’ accomplissement de ses fonctions

Rabat – La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a démenti les allégations “mensongères et infondées” colportées par certains sites électroniques et journaux nationaux, selon lesquelles le préfet de Police de Rabat a été victime d’une agression durant l’accomplissement de ses fonctions et que les auteurs présumés de cet acte ont été libérés sans faire l’objet d’aucune procédure juridique.

“Dans le but d’éclairer l’opinion publique nationale et de démentir ces allégations mensongères et dénuées de fondement, la DGSN souligne que le préfet de police de Rabat n’a été victime d’aucune agression de quelle nature que ce soit. La réalité est qu’une patrouille de police a procédé à l’arrestation de deux individus en état d’ébriété manifeste après avoir été surpris par le préfet de police en train de jeter des magots de cigarettes sur un tapis près de la tribune du spectacle organisé à Souissi, provoquant un état de désordre sur les lieux. Les deux individus ont été placés en garde à vue sur ordre du parquet avant d’être déférés devant la justice”, indique la DGSN dans une mise au point adressée à la MAP.

Tout en démentant l’allégation d’agression, la DGSN indique que les procédures juridiques ont été prises à l’encontre des deux individus pour ébriété, réaffirmant que tous les citoyens sont égaux en devoirs et obligations.

.

Posted on May 28, 2012, in Morocco News and tagged , , . Bookmark the permalink. Leave a comment.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: